Annonces

réponses à des questions d'étudiants Contrôle moteur

réponses à des questions d'étudiants Contrôle moteur

par Lagarde Julien,
Nombre de réponses : 0

bonjour,

les questions en vert plus bas et mes explications en bleu.

N'hésitez pas à me solliciter, l’interaction est importante, et bien comprendre essentiel !

JLagarde

bravo pour vos questions, c'est comme cela qu'il faut travailler.

1) la physique du "microscopique" (molécules d'eau par exemple) possède des lois, au premier plan le mouvement brownien. En raccourci mouvement brownien = bruit*.
*Le bruit peut être défini d'autre manière encore, ici je simplifie.
Exemple d'approche complémentaire en TD : l'interprétation des observations de Fitts dans le pointage visuel par Harris & Wolpert : "signal dependent noise", un bruit qui dépend de la force produite par l'activation des muscles par le système nerveux : plus je force (pour accélérer et donc gagner en vitesse) plus je fais d'erreur car l'aléa (bruit) augmente.

2) les mécanismes biologiques qui subissent ces lois : Conditions = solution aqueuse et taille suffisamment petite.
3) les canaux ioniques (protéines) correspondent à cette catégorie définie en 2).

"si il n'y avait pas la biologie et donc pas de mvt brownien" : le mouvement brownien est physique, rien de spécial avec la biologie ici.

Le cas "idéal", abstraction pour faire la démonstration des effets conjoints du bruit et de la stabilité, = absence de mouvement brownien.
C'est un cas qui n'existe pas effectivement, mais qui permet de comprendre la conséquence du bruit.

L'effet des variations de la température du corps sur le mouvement brownien n'est pas connu à ma connaissance. On considère qu'il est négligeable.

n'hésitez pas à reposer des questions
JL

QUESTIONS :


Bonsoir Monsieur,

En relisant mes prises de notes sur le cours d'aujourd'hui je ne comprends pas pourquoi vous avez dit que le mouvement brownien est causé par les agitations (choques) entre les particules mais qu'il n'est pas causé par la température.

La température élevé ou faible d'un corps a pourtant un effet sur l'agitation des particules et donc des choques entre elles, provoquant ce bruit?

Concernant le cas IDEAL (non biologique) sans perturbation vu dans une des diapos aujourd'hui, vous voulez dire par la que si il n'y avait pas la biologie et donc pas de mvt brownien alors il n'y aurait pas de fluctuations, de bruit? et ce serait un cas idéal (mouvement très précis) mais cest un cas impossible?