Comment choisir un mot de passe ?

Vous accédez aux différents services informatiques et réseaux de l’Université en utilisant un compte informatique personnel, protégé par un mot de passe. Ce mot de passe protège la confidentialité de vos informations. En outre, puisque vous êtes responsable de l’usage qui est fait de votre compte, il vous protège d’une utilisation abusive de votre compte par une personne mal intentionnée. C’est pourquoi chaque utilisateur a le devoir de choisir un mot de passe sûr pour son compte et de le garder secret.

Sur l’Internet, des personnes mal intentionnées cherchent à découvrir le mot de passe d’autres utilisateurs, pour pouvoir utiliser leurs comptes.

Pour cela, ils utilisent des programmes puissants, des dictionnaires de plusieurs langues et parfois des éléments de votre vie privée ou professionnelle.

Pour s’en défendre au mieux, vous devrez suivre les règles suivantes :

  • ne choisissez pas un mot du dictionnaire ;
  • renoncez aux mots de passe courts (au moins 12 caractères) et variez les caractères utilisés (lettres minuscules, majuscules, chiffres, ponctuation) ;
  • assurez-vous que, si votre mot de passe a un “sens” pour vous (de façon à vous le rappeler), il n’en ait aucun pour une autre personne ;
  • vous pouvez utiliser quelques astuces de mémorisation. Par exemple : · “Marseille” pourra être transformé en “M4r$ei11e”, · “ou en utilisant la première lettre de chaque mot de la phrase, avec une majuscule pour les mots les plus importants ;

Le mot de passe vous est strictement personnel. Personne d’autre ne doit le connaître, vous ne devez pas le partager. Il est donc essentiel de suivre les règles suivantes :

  • n’écrivez pas votre mot de passe ni sur un pense-bête, ni dans un fichier sur votre ordinateur ; Pensez aux applications sécurisées de "coffre fort de mots passes"
  • ne le donnez à personne, sous aucun prétexte. Aucune raison de service ni technique ne le justifie. Vous noterez que des solutions techniques existent si, pour des raisons de service, des méls doivent être consultés par plusieurs personnes (dans ce cas, contactez la ou les personnes chargées de ce service) ;
  • si vous recevez un mél de l’administrateur de messagerie vous demandant votre mot de passe, il provient en réalité d’un pirate. N’y répondez pas !

Modifié le: mardi 25 juillet 2017, 09:15