La théorie du capital humain est née dans les années 1960. Au sens le plus large, elle concerne la mesure des effets de l’investissement dans la personne humaine. Dans un sens plus restreint, elle porte sur la conceptualisation de la qualité et des compétences des travailleurs, généralement mesurée par l’éducation formelle. L’éducation est donc un objet central de la théorie.

En s’en tenant à l’éducation formelle, ce cours a pour but de connaitre les applications de cette théorie en termes de politiques publiques et de comprendre les méthodes d’évaluation qui leur sont attachées.

Syllabus.pdfSyllabus.pdf