Tout au long du semestre, les étudiants présentent et discutent quelques thématiques d’actualité des épidémies et des émergences issues d’articles de la presse quotidienne (ou de la presse de vulgarisation scientifique). Par sous-groupe 3 environ, ils devront réaliser un travail de dé-vulgarisation, replaçant le sujet dans un contexte scientifique plus large et plus approfondis, devant abordé tous les aspects de la problématique. Ce travail sera restitué lors de tables rondes, et sous le format d’échanges et de discutions avec toute la promotion de M2 et les étudiants du M1 Eco-EPI. Ces « tables rondes » constituent ainsi un partage de savoir entre apprenants, et un apprentissage de la communication scientifique et du débat collectif.